Saison 2017 vélo christophe miclo
Saison 2017 vélo christophe miclo
Christophe MICLO | 13 rue Pierre Pflimlin 68240 Sigolsheim | ☎ 0678468649 ✉ christophe_miclo@live.fr
Christophe MICLO | 13 rue Pierre Pflimlin 68240 Sigolsheim | ☎ 0678468649 ✉ christophe_miclo@live.fr

Suivez-moi sur

Suivez Herbalife sur

Dernière Mise à jour

08/11/2017

Vos commentaires

"Vous êtes mon sauveur, merci pour votre disponibilité.

Ludivine."

 

"Merci pour

votre réactivité !

Banjamin."

 

"Merci pour votre professionnalisme et votre gentillesse. Martine."

 

"Livraison très rapide. Félicitations ! Patrick."

Recommandez cette page sur :

 

 

Saison 2017

Cliquez sur le tableau pour agrandir

RÉSUMÉ RAPIDE :

 

Nombre de sorties effectuées : 96

Km annuels : 7270,45 km

Km supp. VTT : 6,93 km

Heures de selle : 244,27 h

Moyenne journalière km : 79,30 km
Vitesse moyenne annuelle : 29,98 km/h

Dénivelé positif annuel : 95955 m

Cadence moyenne annuelle : 97 trs/min

Calories brûlées : 251447 cal

Moyenne physique annuelle : 4,04/5


Nombre de sorties montagne : 65

Nombre de sorties plaine : 5
Nombre de sorties mixtes : 20

Nombre de sorties CLM : 0


Sortie la plus longue en km : 141,57 km

Sortie la plus longue en h : 4,87 h
Meilleur roulage mensuel : Mai 1101 km

 

 

OBSERVATIONS :

 

Excellente saison, la plus rapide en vitesse moyenne annuelle, un kilométrage annuel supérieur à l'an passé malgré une fin de saison compliquée niveau météo, avec de beaux résultats aux 2 courses préparées. Dernière année en catégorie d'âge A Sénior 1, laissant peut-être envisager de nouveaux objectifs pour les prochaines saisons.

 

Cliquez sur le tableau ci-dessus pour accéder à un récapitulatif ultra détaillé par sortie.

 

OBJECTIF PRINCIPAL : CYCLOSPORTIVE L'ALSACIENNE - L'AUDASCIEUSE

 

Ce début de saison 2017 a été centré sur la préparation à la course de l'Alsacienne - L'audascieuse 2ème édition, épreuve internationale au départ du 25 juin à Cernay (68), rassemblant 512 cyclistes licenciés ou amateurs (1750 sur tous les parcours). Au programme de l'Audascieuse : 102 km, 3 cols réputés du massif Vosgien (Vieil armand 2 fois, Grand ballon 2 fois, Markstein, Bramont) avec dénivelé positif de 2400 m. Objectif : top 30 au scratch pour assurer une bonne visibilité pour la marque Herbalife.

RÉSULTATS :

 

Classement Scratch  : 12/512

Classement Catégorie A (18-29 ans)  : 6/57

Position de départ : Milieu de peloton

Diplôme : Oui

Temps : 3h42min02s

Vitesse moyenne : 27,56 km/h

Vitesse max : 73 km/h

Cadence moyenne de pédalage : 93 trs/min

Cadence max de pédalage : 134 trs/min

Dénivelé positif : 2409 m

Ravitaillements effectués : 0

 

RÉSUMÉ :

 

Départ prudent à Cernay pour éviter de frotter et placement immédiat dans un groupe de chasse dès l'ascension du Viel Armand (956m), tandis que la tête filait à toute allure. Quelques kilomètres plus haut, sentant que je pouvais grimper plus vite que ce groupe, et que je ne flirtais pas avec la limite de ma VO²max, j'ai alors pris la délicate décision d'attaquer et de sortir du groupe pour tenter de rejoindre la tête. Mais qui dit rouler seul dit aussi lutter seul contre le vent, et du vent ce jour là il y en avait. C'est donc seul que j'ai enchaîné le Grand Ballon (1325m), le col de Bramont (956m), avant de revenir sur la Route des crêtes par le Markstein (1183m) avec quelques beaux duels. Puis, deuxième ascension du Grand Ballon, dont la descente suivante s'est avérée extrêmement dangereuse, le vent s'intensifiant (rafales de vent jusqu'à 50km/h) et rendant difficile le maintien des trajectoires du vélo (pourtant avec des roues de profil moyen 32 mm). C'est ensuite sans aucun relâchement que l'arrivée a été franchie au Domaine du Hirtz, en finissant par une pente redoutée entre 15 et 20% sur 1 km, sous les encouragements des spectateurs. Force est de constater qu'il était impossible de rejoindre la tête, mais néanmoins satisfait car l'objectif Top 30 était largement atteint. Mieux encore, le résultat de l'an passé fut amélioré. Classement : 12ème/512 coureurs au classement général (14 places de mieux qu'en 2016), et 6ème/57 dans la catégorie d'âge 18-29 ans (4 places de mieux qu'en 2016) à 3 places du podium. Les objectifs pour l'an prochain sont déjà définis, peut-être un podium dans la catégorie d'âge supérieure ?

MA COURSE EN CAMÉRA EMBARQUÉE

OBJECTIF SECONDAIRE : CYCLOSPORTIVE LES BALLONS VOSGIENS 90 KM

 

Le second objectif 2017 a été ciblé sur la célèbre cyclosportive des Ballons Vosgiens 21ème édition, épreuve internationale (comptant pour le trophée du Grand Est), au départ de Gérardmer (88) le 27 août 2017. Au programme : 90 km, 5 cols réputés (Schlucht, Markstein, Bramont, Feignes, Grosse Pierre) avec dénivelé positif de 1700 m. Classé 69ème/570 coureurs lors de ma dernière participation en 2015, l'objectif était donc de faire mieux grâce à une meilleure préparation.

RÉSULTATS :

 

Classement Scratch  : 43/415

Classement Catégorie A (18-29 ans)  : 16/56

Position de départ : Milieu de peloton

Diplôme : Or

Temps : 2h41min31s

Vitesse moyenne : 33,43 km/h

Vitesse max : 76 km/h

Cadence moyenne de pédalage : 96 trs/min

Cadence max de pédalage : 132 trs/min

Dénivelé positif : 1661 m

Ravitaillements effectués : 0

 

RÉSUMÉ :

 

Ayant été surpris lors de ma première participation de la vitesse à laquelle les coureurs partaient et de la vitesse à laquelle je les ai ensuite remonté dans le premier col, c'est avec prudence que j'ai décidé de prendre le départ à Gérardmer. En tête en 2015 dans ce premier col, la Schlucht (1139m), c'est avec le même objectif que j'ai rejoint puis mené la course durant quelques kilomètres, au bon souvenir de cette sensation qui m'avait émerveillée. Mais je savais qu'une fois sur la route des crêtes, les rouleurs partiraient devant. C'est ce qu'il s'est passé, sans que les grimpeurs ne puissent tenir le rythme. J'ai pu en revanche accrocher le second groupe, le groupe de chasse, avec qui j'ai relayé jusqu'au Markstein (1183m). Descente dangereuse à 80km/h vers le lac de Kruth, puis remontée vers le col de Bramont (956m) où le groupe s'est un peu perdu entre relais, attaques et repêchages mais toujours capable de suivre le rythme effréné. De nombreux encouragements au somment du Bramont ont ensuite redonné un coup de fouet pour attaquer la descente vers la Bresse et la remontée vers les cols des Feignes (955m) et de Grosse Pierre (954m); ce dernier présentant de très forts pourcentages qui ont fait très mal et qui ne m'ont pas permis de prendre l'ascendant. C'est finalement dans la montée finale vers la Mauselaine, au sommet de Gérardmer, que j'ai lâché les derniers watts pour passer la ligne devant le groupe. Satisfait car 26 places de mieux que lors de ma dernière participation, finissant heureux d'avoir tenu le rythme tout au long de la course, avec un niveau étant particulièrement élevé cette année.

 

MA COURSE EN CAMÉRA EMBARQUÉE

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© 2013 Membre indépendant Herbalife | Nutrition Sport Forme Poids | Christophe MICLO